41Qspn82+gLTerrienne

MOURLEVAT, Jean-Claude

Gallimard, 2011, 386 p.

ISBN : 978-2070637232

16€

 

 

M. Virgil, écrivain en panne d'inspiration, croise un jour la jeune Anne. Elle a 17 ans et cherche sa soeur, Gabrielle, disparue un an auparavant, au lendemain de son mariage avec un homme étrange. Dans sa quête, Anne bascule dans un monde parallèle. Un monde aseptisé où les "gens" ne respirent pas, ne ressentent aucune émotion. Anne doit cacher qu'elle est humaine et se fondre dans la masse si elle veut retrouver sa soeur. Car elle le sait, Gabrielle est là, quelque part, en danger et elle ne repartira pas sans elle.

L'écriture de Mourlevat est très poétique. La couverture du livre est parfaite pour décrire ce monde. A la lecture, on ne peut associer aucune couleur à ces créatures qui ont peur du moindre souffle. L'auteur nous emmène tranquillement à la recherche de Gabrielle, nous en dit un peu, beaucoup, mais ne nous dit pas tout... Comme dans la plupart de ses romans, l'imagination du lecteur a une part importante. Une belle histoire d'amour, dans tous les sens du terme et d'espoir.

Jean-Claude Mourlevat a aussi écrit Le chagrin du Roi mort.