9782896388387FSConfessions du (pas si) grand Méchant Loup

PYATT, Claire

Goélettes éditions, Coll. L'envers des contes de fées, 2012, 128 p.

ISBN : 978-2-89638-838-7

7€

Balthazar J. Loup, plus connu comme "Le Grand Méchant Loup", doit suivre une cure de désintoxication pour carnivore. Son thérapeute, Paul, lui demande d'écrire un journal intime et de noter toutes ses pensées. Balthazar est persuadé que cela ne servira à rien mais il obéit à Paul, avec l'intention de sortir très vite du centre et de retrouver sa "vie d'avant". Dans le même temps, après l'histoire des trois petits cochons (que nous connaissons tous), Balthazar a été condamné à des travaux d'intérêt général : il doit aider les trois cochons maçons à construire les maisons du village.

Lorsque deux des trois petits cochons sont enlevés, le village accuse Balthazar de les avoir mangés. Le roi l'emprisonne dans une tour sombre de son château. Condamné à mort, Balthazar propose un marché aux villageois pour sauver sa peau : pour prouver qu'il est innocent, il va partir lui-même à la recherche des disparus. S'il les ramène vivants, tout lui sera pardonné ; s'il échoue, il se résignera à sa condamnation.

Et voilà Balthazar sur la trace des petits cochons. Dans sa quête, il pourra compter sur l'aide du troisième cochon, qui est lui aussi persuadé que ses frères sont en vie quelque part.

En lisant la quatrième de couverture, j'avais trouvé l'idée de ce roman jeunesse très originale. Proposer une version revisitée aux enfants est une bonne idée. Ou du moins le serait si le roman tenait ses promesses...

Je m'attendais à un loup plein d'humour, soit de mauvaise foi, soit réellement gentil. Il n'est rien de tout ça. Il est plutôt pleurnichard, s'apitoie sur son sort, ne cherche pas vraiment à justifier ses actes (ce qui aurait pu être très drôle!). Quand il prend enfin les choses en main (pour sauver sa peau) et part secourir les deux petits cochons enlevés, le roman devient une succession de petites aventures jusqu'au dénouement.

Les autres personnages ne sont pas vraiment développés. Le personnage du troisième petit cochon aurait mérité plus de place dans l'histoire. 

Bref, ce roman a été une déception...